47072164ovni_ufo_hollow_earth_terre_creuse_agharta_3_jpg

 

Photo prise par l'équipage d'Apollo XI en Juillet 1969 montrant un trou béant à l'extrême nord de notre planète Terre!Les calculs effectués à partir de l’échelle de la photo aboutissent à un diamètre du trou d’environ 900 à 950 Km.

 « Un nombre croissant de personnes connaissent aujourd'hui l'existence de l'Agartha ou Terre Creuse ou Shamballa. Certains acceptent même désormais l'idée que les Agarthiens puissent jouer un rôle important si des cataclysmes d'une intensité exceptionnelle devaient ébranler la planète au cours des prochaines années, et qu'une partie de l'humanité soit évacuée vers la Terre Creuse, où elle demeurerait en sécurité jusqu'à la fin des Tribulations qui pourraient précéder l'année 2012. »

 

Dans les années 1970, j’ai moi-même entendu de la bouche du Maître Omraam Mikhaël Aïvanhov de nombreuses révélations sur l'Agartha et sur l'organisation de la communauté installée dans la Terre Creuse. Il a prophétisé que la Synarchie serait prochainement importée de l'Agartha et remplacerait la démocratie sur toute la surface de la Terre, après l'effondrement brutal des valeurs capitalistes.


« Les Agarthiens travailleraient en effet depuis plusieurs dizaines d'années à la préparation d'un hébergement éventuel de réfugiés pendant le temps de la Transition. Il existerait notamment une flotte de mini-vaisseaux ou ''vaisseaux-scooters'', invisibles et indétectables par l'instrumentation scientifique actuelle, qui circuleraient en permanence dans l'enveloppe éthérique de la Terre. Ils seraient capables de se matérialiser ou de se dématérialiser très aisément, ou, ce qui revient au même, de passer d'une octave fréquentielle à l'autre en un instant, et il semble bien que certains aient été conçus spécialement pour pouvoir entrer et sortir de la Terre Creuse, aussi bien par le sas du lac Titicaca que par les ouvertures aux pôles.

Ces vaisseaux semblent être d'une nature semi-organique. Lorsqu'ils se matérialisent dans notre dimension, ils prennent l'aspect d'un disque de cinq à vingt mètres de diamètre, surmonté d'un renflement central en forme de dôme. Ils seraient reliés à des vaisseaux-mères gigantesques, que certains ont baptisés ''merkabahs'', du nom de la flamme qui jaillissait du buisson ardent décrit dans la Bible (Exode III-2), et dont il est dit ''qu'il était embrasé mais ne se consumait pas'', car, en réalité, le feu du buisson ardent n'était certainement pas un feu ordinaire, mais bien plutôt un feu spirituel émané par la présence de hautes Entités solaires.

Les merkabahs semblent être des engins d'une taille qui défie absolument toute imagination. Construits dans l'anti-matière, ils abriteraient dans le plan éthérique des millions d'êtres appartenant à différents systèmes solaires. Ils auraient été conçus pour voyager à travers les univers et à travers les dimensions. S'ils se matérialisaient physiquement, leur circonférence pourrait dépasser les 100 kilomètres de diamètre. Mais, en raison de leur structure énergétique, ils ne peuvent s'approcher physiquement de la Terre, car cela provoquerait des secousses à très haute fréquence, capables de désagréger la planète en une fraction de seconde.
Tuieta, grande clairvoyante américaine, a révélé avoir observé l'un de ces vaisseaux-mères. Il serait, selon elle, d'une taille tellement gigantesque qu'elle dépasse l'entendement humain : peut-être plusieurs fois le volume de la Terre ! Ce vaisseau porterait le nom d'Atlantis et il abriterait des Maîtres ascensionnés de différents rangs, comme Hilarion, El Morya, Yogananda ou Mâ Anandamayi, ainsi qu'
Omraam Mikhaël Aïvanhov
. Après avoir quitté le plan physique en 1986, le Maître bulgare aurait rejoint ce vaisseau, afin de pouvoir finaliser l'œuvre à laquelle il se consacra durant près de cinquante années : la réalisation de la Fraternité sur la Terre. »


Lorsque Omraam Mikhaël Aïvanhov nous a quittés le 25 Décembre 1986, ce fut pour ses disciples une surprise mêlée de chagrin mais aussi auréolée de mystère. Moi-même, je ne pouvais croire alors qu’un si grand Initié nous quittait ainsi, nous abandonnait alors qu’il n’y avait rien de changé dans le monde. J’ai souvent imaginé que derrière son « départ », je n’ai jamais pu dire sa « mort », se cachait une autre Vérité : peut-être s’était-il rendu compte que le moment n’était pas encore venu pour que l’Age d’Or s’installe enfin sur la Terre car tout ce qu’il nous révélait était tellement d’avant-garde… C’est la première fois que je lis une chose pareille sur son départ dans l’Au-Delà.

Oh oui, j’accepte cette idée-là : qu’il travaille dans l’Invisible avec d’autres Etres évolués comme Lui, qu’ils travaillent pour nous, qu’ils nous protègent et nous guident pour que nous ne nous découragions pas…

« Il semble donc que l'Agartha puisse servir de base stratégique pour

de nombreux vaisseaux-scooters  tous_fous_d_ovnis(les fameuses ''soucoupes''),

chargés de missions d'observation en surface de la Terre, et de navette vers et depuis les vaisseaux-mères. Car l'évaluation de la situation de notre planète par nos Frères extraterrestres semble se poursuivre actuellement avec l'assistance des Agarthiens, jour après jour, minute après minute... Et, jusqu'à nouvel ordre, l'hypothèse de son évacuation, à laquelle les canaux d'Ashtar nous ont préparés depuis plus de vingt ans, n'est pas encore une éventualité écartée.

L'avènement d'une nouvelle Ère en 2012 passe peut-être en effet par une courte période de ''mise en quarantaine'' des habitants de la Terre à bord des vaisseaux, afin qu'elle puisse mener à bien sa propre transition. »

 

( Extraits d'un dossier du site "Les Portes de l' Ere Nouvelle")

 

Voir le dossier Nasa et les Photos : 

http://www.les-ovnis.com/rubrique,terre-creuse-et-nasa,405937.html