SAM_1063

 Le messager (techniques mixtes, 65X46) 

Dans la mesure où la vie ne reste pas la même, il serait bon pour vous de vous pencher vers ce qui vous rend heureux. Bien que des pensées sur comment la vie vous a maltraités puissent vous donner quelques raisons de faire des réclamations, de telles pensées ne vous élèvent pas vers le bonheur. Dans l’ensemble, plus vous vous lamentez, plus vous continuerez à vous lamenter. Vous jouez un jeu perdant. Par contre, plus vous vous concentrez sur ce qui vous rend heureux, plus le bonheur sera vôtre.

En fait, tout de suite, si vous pensez à quelque chose qui vous procure de la joie, vous ressentirez plus de bonheur à l’instant. Peu importe quelles difficultés vous pouvez traverser, si vous aimez l’escalade en montagne, faites des projets pour aller faire de l’escalade ce week-end. Si vous êtes cloués au lit et ne pouvez pas, alors lisez un livre sur les aventures d’escalade de quelqu’un d’autre et ressentez un peu du bonheur que vous désirez.

Il semble évident que penser à ce qui vous donne même un petit peu de bonheur marche mieux à ce moment que recompter toutes les raisons qui font que vous n’êtes pas heureux à l’instant. Comment quelqu’un ne pourrait pas savoir cela ou agir ainsi? Allez vers ce que vous voulez plutôt qu’énumérer ce que vous ne pouvez pas supporter à un autre moment. Le fait est que vous ne pouvez pas le supporter. Le fait est que vous pouvez vous élever au-dessus de cela.

Vous ne pouvez pas continuer à attendre qu’un génie ou une Grand-Mère Fée apparaisse pour vous débarrasser de votre présente situation. Vous pouvez vous convaincre que Je devrais faire quelque chose au sujet de votre bonheur maintenant. Quoi que votre vie puisse être, quels que soient vos vœux , il y a quelque chose à faire pour vous que vous devez faire et que personne ne peut faire à votre place. Se sentir inquiet est pour vous vous retirer de votre vie. Si vous ne changez pas, un autre malheur non désiré va prendre la place de l’ancien malheur.

Vous pouvez croire que vous ne pourrez être heureux que lorsque X sera enlevé de votre vie, pourtant si vous êtes malheureux maintenant, quelque chose d’autre se présentera. Vous pouvez penser: « Si je divorce, comme je serai heureux. » Des milliers d’hommes et de femmes pourraient vous dire que ce n’est pas leur expérience.

J’aimerais vous voir heureux. Vous savez maintenant que le bonheur n’est pas une marchandise. Le bonheur n’est pas une richesse financière. Ce n’est pas la jeunesse. Vous avez été jeunes et étiez tourmentés. Ce n’est pas même la santé car vous avez été en bonne santé et malheureux.

Bien-aimés, la paix repose au fond de vous. La paix n’est pas le climat dans lequel vous vivez. La paix est la messagère du bonheur. Elle autorise le bonheur à entrer. Le bonheur n’est ni une absence ni une présence en dehors de vous. C’est votre inclination. Vous êtes le bêcheur de votre propre bonheur ou malheur. Ce ne sont pas juste des paroles lorsque Je dis que vous pouvez connaître le bonheur en toutes circonstances. Mettez votre attention sur le bonheur et enlevez votre attention du malheur. Vous posez les limites pour vous-même. Je vous demande de lâcher du lest sur le malheur. Le malheur n’est pas une sentence à vie. Le bonheur peut être quelque chose que vous avez attendu comme si vous pouviez être seulement un objet en attente de bonheur et non celui qui l’attire. Non, Mon cher, vous êtes le sujet qui engrange le bonheur dès maintenant.

Si maugréer à quel point vous vous sentez malheureux vous a apporté du bonheur, Je vous dirais de maugréer au sujet de votre malheur. Toutefois, vous répandre sur combien vous êtes malheureux, ne marche pas, alors Je vous dis très clairement d’arrêter de vous attarder sur ce qui ne vous donne pas de bonheur.

Vous n’êtes pas une victime du malheur, car vous avez tendance à appeler le malheur à vous et l’accueillir et l’héberger. Vous pouvez vous plaindre du malheur alors que vous le rendez confortable.

Venez, maintenant, devenez un marchand de bonheur. Sortez de l’obscurité vers la Lumière. Levez les yeux, ne vous plaignez pas, et invitez le bonheur en vous. Enlevez votre esprit des difficultés. Même dans votre situation actuelle, vous pouvez être riches en bonheur. Ne dites pas que vous ne pouvez pas. Dites que vous le ferez.

Traduit par: Anais Copyright © 1999-Now Heavenletters™