ob_873daf_2980094773_1_3_pzkcir7t

« Le Maître Peter Deunov donnait la règle suivante :

« Place la bonté comme base de ta vie, la justice comme mesure, la sagesse comme limite, l’amour comme délectation et la vérité comme lumière. »

Si on approfondit cette règle, on la trouvera extrêmement instructive.
La bonté est la seule base solide sur laquelle un édifice peut reposer. Même si cet édifice est beau, intelligent, il s’écroulera si la bonté, cette bienveillance qu’on est capable de manifester à tous les êtres, ne le soutient pas.
La justice est une qualité de mesure. Être juste, comme l’indique le symbole de la balance, c’est savoir toujours préserver l’équilibre : ne pas peser sur un seul plateau, mais veiller à ajouter un peu d’un côté, à retrancher un peu de l’autre…
La sagesse est une limite, c’est-à-dire une frontière grâce à laquelle nous pouvons nous protéger des ennemis extérieurs et intérieurs qui nous menacent.
L’amour nous donne le goût des choses. Même si nous possédons la richesse, le savoir, la gloire, combien la vie nous paraîtrait insipide sans l’amour !
La vérité est la lumière qui éclaire notre route : grâce à elle nous avançons sans risque de nous égarer ou de faire une chute. »

OMRAAM MIKHAEL AIVANHOV