06 février 2016

Le pardon libère les victimes mais pas les coupables

« Vous avez fait du tort à quelqu’un et vous allez lui présenter des excuses. C’est très bien, mais cela nesuffit pas : vous devez encore réparer les dégâts. C’est de cette façon seulement que vous serez quitte.Dire à celui que vous avez lésé : « Je suis navré, pardonnez-moi… » c’est insuffisant, et la loi divine vouspoursuivra jusqu’à ce que vous ayez réparé le mal que vous avez fait. Vous direz : « Mais si cette personne que j’ai lésée me pardonne ? » Non, la question n’est pas réglée... [Lire la suite]
Posté par christinm à 13:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 janvier 2016

Le pouvoir de l'eau qui coule

  « Les états psychiques négatifs comme le chagrin, la tristesse, le découragement, sont produits par des impuretés que vous avez laissées pénétrer en vous, et ils troublent votre organisme psychique, comme un poison ou d’autres substances toxiques peuvent troubler votre organisme physique. Mais en apprenant à utiliser les pouvoirs de l’eau, vous aurez les moyens de remédier à ces états.Regardez l’eau couler, écoutez-la : que ce soit une source, un ruisseau, une cascade, l’eau qui coule libère le plexus solaire en... [Lire la suite]
Posté par christinm à 12:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 janvier 2016

Optimisme et pessimisme

« La question de l’optimisme et du pessimisme va beaucoup plus loin qu’on ne le pense en général. Seul celui qui recherche les biens spirituels peut être véritablement optimiste. Quant à celui qui se concentre sur les biens matériels, même s’il est d’abord plein d’espoir, il sera un jour ou l’autre obligé d’abandonner ses illusions. Optimisme et pessimisme sous-entendent deux philosophies de la vie. Le pessimiste ne voit pas plus loin que les petites choses de la terre, tandis que l’optimiste ouvre son âme aux vastes étendues... [Lire la suite]
Posté par christinm à 11:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 avril 2011

L'attention entretient la vie...

  L’attention entretient l’amour, elle entretient la vie. Alors, prêtez attention aux arbres, aux fleurs que vous rencontrez sur votre route, aux gouttes de rosée, aux papillons, aux oiseaux. Vous pouvez comprendre aussi ce conseil intérieurement. Car en vous aussi il y a des papillons qui voltigent de fleur en fleur et des oiseaux qui chantent. Parfois, en ouvrant votre fenêtre le matin, vous vous sentez habité par des présences invisibles, pareilles à celles qui peuplent les contes de fées, et c’est comme si les... [Lire la suite]
Posté par christinm à 09:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 avril 2011

Trouver le sens de la vie

  Tout être humain, quel qu’il soit, cherche consciemment ou inconsciemment à donner un sens à sa vie. Il a besoin d’une raison d’être et chaque jour il essaie de la trouver à travers tout ce qui se présente à lui, dans sa vie familiale, sociale, professionnelle. Mais en réalité, aucune réussite, aucune possession matérielle ne peut lui donner le sens de la vie, car justement il s’agit d’un « sens » et le sens n’est pas matériel, on ne peut le trouver que très haut dans les plans subtils. Plus bas on trouve seulement... [Lire la suite]
Posté par christinm à 09:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 avril 2011

Sortir du plan du destin...

  Quand l’homme est seulement occupé à manger, à dormir, à s’amuser, à mettre des enfants au monde, à travailler pour gagner sa nourriture, quoi qu’il en pense, il ne fait que mener une vie animale, instinctive ou purement végétative. Car les animaux et les plantes en font autant. C’est une vie qu’il mène presque indépendamment de lui, de sa volonté, de sa conscience : il grandit il s’affaiblit, il s’en va… il n’y est pour rien ! Mais lorsque l’homme, avec sa conscience et son intelligence, commence à s’occuper de... [Lire la suite]
Posté par christinm à 09:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 avril 2011

Se dépouiller pour se retrouver

  L’être humain est descendu des régions célestes par un processus que l’on appelle l’involution. Au fur et à mesure de cette descente dans la matière, tandis qu’il s’éloignait du feu primordial, il s’est chargé de corps de plus en plus denses, jusqu’au corps physique. Exactement comme lorsqu’en hiver nous devons affronter le froid, nous sommes obligés de mettre des vêtements de plus en plus épais, depuis le tricot et la chemise jusqu’au manteau ! Pour reprendre maintenant le chemin vers le haut, l’être humain doit se... [Lire la suite]
Posté par christinm à 07:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 mars 2011

L'aura, vêtement de lumière

Le véritable vêtement de l’homme, c’est son aura avec toutes les couleurs qui représentent ses qualités et ses vertus. Oui, l’aura est le vêtement spirituel que vous tissent les vertus, et particulièrement la pureté et la lumière intérieures. A ce moment-là, les indésirables, qui n’ont rien à quoi s’accrocher, puisqu’ils ne trouvent pas de nourriture pour eux et ne supportent pas la lumière, vous quittent. L’aura a un rôle magique, elle agit sur les esprits du monde invisible, attirant les entités lumineuses et repoussant les... [Lire la suite]
Posté par christinm à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 mars 2011

Ressuscitons...C'est le printemps!

  « L’entrée du soleil dans la constellation du Bélier est pour les alchimistes d’une importance capitale, car c’est l’époque où le soleil, le principe masculin travaille sur le principe féminin, la terre, qui reçoit ses rayons, les absorbe et commence à produire des feuilles, des fleurs et des fruits. Le printemps, c’est donc la pierre philosophale, la vie qui rajeunit toute la nature. Le feu du soleil agit sur la matière première, la terre, pour lui insuffler la vie. Voilà le symbole alchimique du printemps. Pendant... [Lire la suite]
Posté par christinm à 09:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 mars 2011

Les souffrances sont comparables au terreau...

Chaque fois que vous vivez un moment de tristesse, de découragement, pensez qu’il n’y a rien là de définitif et d’irrémédiable, cet état ne durera pas, un bonheur se prépare déjà à vous visiter. Mais en attendant pour ne pas le subir passivement, dites-vous qu’il est possible d’utiliser cet état pour votre travail intérieur. Les souffrances sont comparables au terreau ou même au fumier que l’on met au pied des fleurs et des arbustes pur les rendre plus vigoureux, plus beaux. Eh oui, là aussi il existe une analogie entre le plan... [Lire la suite]
Posté par christinm à 17:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]